Brèves

Préservation de la ressource en eau

 
 
lmitation usage de l'eau

Après une année 2015-2016 particulièrement marquée par un important déficit pluviométrique et par des niveaux des nappes phréatiques de la Plaine du Roussillon historiquement bas, les précipitations de ces derniers mois n'ont pas permis une recharge suffisante sur certaines parties du territoire. Ainsi la situation est particulièrement sensible sur la bordure côtière pour la moitié Nord du département, dans les Aspres et sur une partie de la vallée du Réart. Le niveau des nappes phréatiques y est déjà très bas.
 
Sans attendre, afin de préserver la ressource pour assurer les besoins essentiels dans les mois à venir, en application du code de l'environnement, Philippe Vignes, préfet du département des Pyrénées-Orientales a décidé de limiter certains usages non essentiels, satisfaits par les eaux souterraines.

Sont interdits :

  • L'arrosage de 8 heures à 20 heures des pelouses, des espaces verts publics et privés, des jardins d'agrément, des espaces sportifs de toute nature à l'exception des jardins potagers ;L
  • Le lavage des véhicules hors des stations professionnelles sauf pour les véhicules ayant une obligation réglementaire (sanitaires, alimentaires ou techniques) et pour les organismes liés à la sécurité publique ;
  • Le remplissage des piscines, hors mise à niveau ;
  • Le lavage à l'eau des voiries, sauf impératifs sanitaires et à l'exception des lavages effectués par des balayeuses laveuses automatiques ;
  • Le nettoyage à l'eau des terrasses et des façades, hors travaux ;
  • Le fonctionnement des fontaines publiques en circuit ouvert.

Ces mesures ne s'appliquent pas aux usages satisfaits à partir de l'eau issue des rivières et des canaux. 
 

Communes concernées par ces restrictions d'usage :

  • Canet-en-Roussillon, Le Barcarès, Sainte-Marie, Saint-Hippolyte, Saint-Laurent-de-la-Salanque, Torreilles ;
  • Alenya, Bages, Banyuls-dels-Aspres, Brouilla, Cabestany, Canohès, Corneilla-del-Vercol, Elne, Fourques, Llupia, Montauriol, Montescot, Ortaffa, Passa, Perpignan, Pollestres, Ponteilla, Sainte-Colombe-de-la-Commanderie, Saint-Jean-Lasseille, Saleilles, Terrats, Théza, Tordéres, Tresserre, Trouillas, Villemolaque, Villeneuve-de-la-Raho, Vivés.

 Au-delà de ces mesures, les utilisateurs sont tous appelés à adopter un comportement responsable en matière d'utilisation de l'eau.
 
 Si l'évolution de la situation, qui fait l'objet d'un suivi régulier, le justifiait, des mesures complémentaires pourront être mises en place.