Plan Grand froid : passage au niveau 2

 
PLAN GRAND FROID

Le préfet appelle la population à une vigilance particulière à l'égard des personnes sans abris, margilanisées ou isolées, pour lesquelles les températures prévues peuvent constituer un danger potentiel.

Le préfet des Pyrénées-Orientales a pris à la décision de déclencher le niveau 2 du Plan grand froid lundi 16 janvier.

Les prévisions météorologiques font ressortir une vague de froid plus prononcée sur le département qui se traduira par des températures ressenties négatives (action conjuguée de la température et du vent) les nuits et les journées prochaines, à partir du mardi 17 janvier.

Certaines personnes sont installées dans des abris de fortune et refusent toute aide ou hébergement. Si elles refusent d’être mises à l’abri alors qu’elles semblent être en danger, il appartient aux personnes entrées en contact d’user, dans un premier temps, de toute leur persuasion et en cas d’échec, de prévenir le SAMU.

Ayez le réflexe 115 pour une demande d’hébergement ou de transport ; le 15 en cas de détresse vitale.

Places d’hébergement disponibles par arrondissement lors du déclenchement des niveaux de vigilance « Grand froid ou Très grand froid » : 146 places (120 places ouvertes + 26 en appoint)

Les centres d’hébergement d’urgence, dont les places sont renforcées, sont mobilisés dans chaque arrondissement. Les places sont activées via le numéro d’appel du 115.

  • Arrondissement de Perpignan

Ouverture de 20 places supplémentaires (lits d’appoint) en renfort des 77 places existantes mobilisées par les opérateurs Croix-Rouge et Solidarité 66. Maintien d’hébergement 24/24 sur la structure d’accueil d’urgence de la Croix-Rouge.

Renfort, si besoin, du SAMU Service d'aide médicale urgente social (maraude) de la Croix Rouge Française par des secouristes sur la commune de Perpignan et ses environs de 17h00 à 23H00 – au-delà de 23h00 sur prescription du 115.

  • Arrondissement de Céret

Ouverture de 4 places supplémentaires (lits d’appoint) en renfort des 15 places d’hébergement d’urgence de l’opérateur Étape Solidarité.

Mobilisation active des places d’hébergement d’urgence/mise à l’abri existantes : 2 places d’hôtel à Argelès-sur-Mer et 3 places d’hôtel à Amélie-Les Bains (mobilisation activée via le 115) en renfort des 18 places d’hébergement d’urgence de l’établissement Saint-Joseph (Banyuls-Sur-Mer).

  • Arrondissement de Prades

Ouverture de 2 places supplémentaires (lits d’appoint) en renfort des 5 places d’hébergement d’urgence de l’opérateur SESAME

Abri de nuit à Perpignan : 30 places

Ce dispositif mobilisé par la Croix Rouge Française a pour objectif d’assurer la mise à l’abri de nuit (distribution collations, douches) des personnes qui ne peuvent accéder à un hébergement par refus, soit des personnes, soit des centres d’hébergement (problèmes de comportements violents avec ou sans addictions).

Ouvert du 1er décembre au 31 mars, tous les jours, de 19h00 à 9h00.

Transport de nuit

Ce dispositif est activé via le numéro d’appel du 115

Afin d’acheminer les personnes sans-abri vers les centres d’hébergement d’urgence, un dispositif de transport est assuré par la Croix Rouge sur tout le département, tous les jours de la semaine, de 17h00 à 6h00 sur prescription du 115.

Conseils de prudence

> Grand froid_conseils prudence - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,29 Mb