Restrictions de l'usage de l'eau

 
 
restrictions d'eau

Limitation de certains usages de l'eau non essentiels sur la bordure côtière, les Aspres, le Réart, l'Agly et le Tech

L’état de la ressource en eau souterraine dans la Plaine du Roussillon a conduit Philippe Vignes, préfet des Pyrénées-Orientales, à prendre des mesures de restrictions des usages non prioritaires de l’eau sur 34 communes depuis le début de l’été 2017. La poursuite de la dégradation du niveau des nappes s’est traduite, courant juillet, par un renforcement de ces mesures qui sont aujourd’hui encore maintenues.

Depuis ces derniers jours, avec les conditions estivales rencontrées, ce sont aussi les débits des cours d’eau sur les bassins versants du Tech et de l’Agly qui ont atteint des niveaux très bas. Les prévisions météorologiques ne permettent pas d’envisager une amélioration significative.

Au vu de cette situation et de la difficulté croissante de répondre à tous les usages, le préfet a décidé de prendre également des mesures de restriction sur ces deux bassins versants.

Ces mesures concernent aussi bien les particuliers que les professionnels et les collectivités.


Sont interdits : 

Sur les 80 communes de ces deux bassins versants : (les modalités de mise en œuvre de toutes ces mesures ainsi que la liste des communes concernées sont précisées dans l’arrêté préfectoral du 21 août 2017)

  •  l’arrosage des pelouses, des espaces verts publics et privés, des jardins d’agrément.
  •  le lavage des véhicules hors des stations professionnelles sauf pour les véhicules ayant une obligation réglementaire (sanitaires, alimentaires ou techniques) et pour les organismes liés à la sécurité publique,
  •  le lavage et le rinçage des navires de plaisance sauf pour les opérations liées au carénage des navires sur des zones appropriées
  •  le remplissage des piscines, hors mise à niveau,
  •  le lavage à l’eau des voiries, sauf impératifs sanitaires et à l’exception des lavages effectués par des balayeuses laveuses automatiques,
  •  le nettoyage à l’eau des terrasses et des façades, hors travaux,
  •  le fonctionnement des fontaines publiques en circuit ouvert.

Par dérogation, l’arrosage des jardins potagers est toléré de 18h à 22h ainsi que l’arrosage manuel des massifs floraux et l’arrosage des pépinières professionnelles de 6h à 10h. L’arrosage des terrains de sport ou des jeunes arbres n’est autorisé que sur dérogation expresse accordée par le service en charge de la police de l’eau – DDTMdirection départementale des territoires et de la mer des Pyrénées-Orientales.

Les usages industriels ainsi que les conditions d’intervention des gestionnaires sur les réseaux et ouvrages d’eau potable et d’eaux usées sont également encadrés.

Sur le bassin versant du Tech ainsi que sur l’Agly à l’amont du barrage de l’Agly, les prélèvements pour l’irrigation agricole, dans le Tech, dans l’Agly, dans leurs affluents et leurs nappes d’accompagnement sont réduits de 25 %.

Sur l’Agly et ses affluents, à l’aval de la confluence du Verdouble et de l’Agly, les prélèvements pour l’irrigation sont interdits.


====> Au-delà de ces restrictions qui visent à préserver les usages prioritaires,
  chacun est appelé, plus que jamais, à éviter tout gaspillage de l’eau <====


Liste des communes concernées par les restrictions d'eau