Les actions de prévention

Sensibilisation à la sécurité routière pour les personnes emprisonnées libérables

 
 

En fin d’année 2015, Mme Elisabeth Marcilly responsable de l’association AFER, en collaboration avec les services pénitentiaires et d’insertion et de probation des Pyrénées-Orientales, a investi un nouveau champ de la sécurité routière en milieu fermé.

porte-prison

Au centre pénitentiaire de Perpignan, elle sensibilise des groupes de 15 à 20 détenus libérables dans quelques semaines et bénéficiant d’un régime particulier destiné à les préparer à retrouver les conditions de la vie en société à l’extérieur, ce, afin de limiter les risques de retour en prison.

Les trois modules de sécurité routière de chaque cycle s’appuient essentiellement sur le dialogue pour leur faire deviner et exprimer avec leurs mots le sens et la finalité de la sécurité routière.

Grâce à des petits exercices pratiques, ils peuvent se remémorer les bases du code la route et les bons comportements

Si le décor n’est pas des plus chaleureux, l’accueil est bienveillant, l’écoute plutôt attentive et les questions pertinentes : des signes encourageants sur la façon dont ces détenus envisagent leur avenir.