Les actualités

Sécurisation renforcée au 79ème Bol d'Or

 
 

Deux radars autonomes seront posés et déplacés, pendant toute la durée de l'événement sportif, pour assurer la sécurité de tous sur les accès au circuit Paul Ricard

Lors de la 79ème édition du Bol d'Or, édition mythique avec la réouverture du circuit Paul Ricard, plus de 100 000 personnes sont attendues dont 25 000 motards. Dans le cadre de cet événement, deux radars autonomes seront positionnés sur les routes proches du Castellet, dans le Var, et déplacés régulièrement du jeudi 17 au lundi 21 septembre inclus, afin de garantir la sécurité de tous les usagers qui convergeront ou repartiront du lieu de l'événement.

Ils seront systématiquement précédés d'un panneau d'annonce.

Les radars autonomes, mis en service depuis le 4 juillet dernier, sont de nouveaux dispositifs de contrôle de vitesse, déplaçables, destinés à sécuriser des zones de danger temporaires comme des chantiers ou des événements pouvant amener un nombre accru de véhicules sur des tronçons pour lesquels un radar permanent ne serait pas justifié.

Les deux équipements seront déplacés chaque jour pour occuper un nouveau point de contrôle, qui sera conjointement défini par les autorités locales - préfecture, forces de l'ordre, gestionnaires de voirie - en fonction de l'évolution de la manifestation.

Ces radars complètent le dispositif général de sécurité mis en place avec la présence de 350 gendarmes, des messages de prévention mais aussi les relais Calmos mis en place par la FFMC, Fédération française des motards et citoyens (avec l'appui de la Sécurité routière), pour faire la pause sur la route, et des animations sécurité routière sur l'événement.

Il est demandé à tous de respecter impérativement les limitations de vitesse, d'anticiper ses dépassements en indiquant ses changements de direction et en vérifiant ses angles morts. La course ne sera belle que si elle n'est pas endeuillée par des accidents pour y aller ou en repartir.