Les actualités

Sécurité routière, le cri d'alarme de la préfète

 
 
tous responsables

Malgré l'engagement des forces de l'ordre pour réaliser chaque semaine des dizaines d'opérations de contrôles sur le bord des routes pour faire baisser l'insécurité routière, force est de constater que le bilan dans notre département est alarmant.

En effet, on déplore 16 tués sur nos routes depuis le début de l'année, soit près de deux fois plus que l'an dernier à la même date. Cette hécatombe doit cesser, c'est l'affaire de tous !

Dans plus de 50 % des cas, la vitesse est en cause, seule, ou en lien avec une consommation d'alcool ou de stupéfiants.

Ces causes démontrent qu'il n'y a pas de fatalité. En respectant une vitesse adaptée, en ne consommant ni alcool ni stupéfiants, ce sont plusieurs vies qui auraient pu être sauvées, ce sont autant de drames humains que des familles, des proches, n'auraient pas eu à endurer.

Les contrôles des forces de l'ordre vont se poursuivre, et même se renforcer, en y associant les polices municipales et tous les acteurs de la sécurité routière.

Mais la sécurité routière, c'est l'affaire de tous. Chaque conducteur, chaque passager, chaque ami doit prendre ses responsabilités.